Le contenu

Essais

Exemple de vidéo faite par la présidente de l’OPAD aux adhérent(e)s

Madame, Monsieur,
Chère Opadienne, Cher Opadien,
    J’espère que vous allez bien au sortir de ce confinement et au retour d’une vie de plus en plus normale. Je sais que certains d’entre vous ont été touchés, durant cette période, par la maladieou par le deuil de proches,mes pensées profondes vont vers eux.
L’OPAD a rouvert l’accueil aux adhérents depuis le 2 juin, mais les protocoles sanitaires ne nous ont pas permis, pour l’instant, de reprendre nos activités. Le 13 mars dernier, nous avons dû tout arrêter ; vous le savez. Guidés par le principe de solidarité qui nous lie, équipe de collaborateurs, bénévoles et intervenants, nous avons cherché à maintenir le lienavec vous.
Comment ? Tout simplement par 2 moyens : le téléphone et la Gazette.
La chaîne téléphonique que nous avons mise en place était pour ceux qui sont le plus éloignés de l’informatique au départ ; cela nous a permis de prendre de vos nouvelles, d’aider certains, et aussi de fêter vos anniversaires successifs. Puis, nous avons élargi et au total, c’est plus de 2 200
adhérents qui ont eu ce petit signe de l’OPAD qui voulait dire : nous sommes avec vous !!!
La Gazette,par sa parution deux fois par semaine, par les actions innovantes qu’elle a pu contenir : tutoriels de sport, de chant, d’arts plastiques, conférences, recettes, et aussi animations musicales de l’équipe, la Gazette, donc, a permis de maintenir le lien avec vous, de poursuivre, depuis votre domicile certaines activités et de rester en prise avec le Monde ! Aujourd’hui, la vie reprend.
J’ai réuni le Conseil d’Administration, jeudi 11 juin, afin d’examiner les conséquences du confinement sur le fonctionnement de l’OPAD et je souhaite très clairement vous donner toutes les informations.
1) Tout d’abord, quelles sont les conséquences financières ?
Pour répondre à cela, il faut partir de la question suivante : quels constats pouvons-nous établir ?
A partir du 13 mars, toutes les activités ont été arrêtées,
Mais les salaires de tous les collaborateurs et intervenants ont été maintenus bien sûr ;
par ailleurs, les charges de fonctionnement, structurelles, les loyers (Chaudronnerie) ont dû être honorés. Comme vous le savez, depuis 4 années, nous travaillons par une gestion très rigoureuse de l’OPAD pour sortir du déficit chronique dans lequel elle se trouvait. Et cette année, l’exercice financier devait être enfin positif ! Malheureusement, la crise traversée remet totalement en cause ces perspectives. Les finances de l’OPAD vont se trouver très fortement impactées malgré le maintien de la subvention allouée par la Ville et le CCAS.
Face à cette situation, dotés de tous les chiffres, appuyés par une réflexion sur l’avenir de l’OPAD, les membres du Conseil d’Administration ont abordé tous les aspects de la situation. Beaucoup d’entre vous, n’ont pas pu terminer les cycles engagés et vous pouvez considérer que l’OPAD vous est redevable d’autant que ces activités ne peuvent se reporter sur la nouvelle saison. Il est donc clair que nous devons rembourser, au prorata, ceux qui sont concernés et le souhaitent,
ce qui représente près de 100 000 €.  Je ne vous cache pas qu’une telle perspective ruinerait tous les efforts qui ont été accomplis jusqu’alors et mettrait l’OPAD en péril.
C’est pourquoi, quoiqu’il nous en coûte, nous nous sommes résolus à ne pas rembourser les sommes inférieures à 30 € et à défalquer cette même somme de tous les remboursements ;
Nous espérons que cette décision sera comprise, pour ce qu’elle est : un geste de participation solidaire !
Mais cette contribution ne couvrira qu’une petite partie du déficit ; Il resterait encore 50 000 €.
C’est pourquoi, je me permets, avec l’assentiment du Conseil, de faire appel à votre sens associatif et à votre générosité. J’invite ceux qui le peuvent et le souhaitent à aider notre association en faisant don des sommes dues ; vous allez recevoir un courrier avec le calcul de votre avoir.
Chacun jugera en fonction de ses ressources et de son implication.
Pour conclure, 3 possibilités s’offrent à vous :
– le don des sommes dues
–  un avoir sur vos inscriptions 2020/2021
–  ou le remboursement.
Dans la continuité de mon propos, je vous informe que le Conseil a validé :
2) la programmation 2020/2021, les tarifs et les inscriptions. La nouvelle programmation va vous être présentée dans les jours qui viennent avec un renouvellement des activités.
Nous n’avons pratiqué aucune augmentation tarifaire et le prix de l’adhésion reste inchangé (21 €).
Les inscriptions vont démarrer le 25 juin prochain.
3) En complément, une programmation estivale a été mise sur pied, pour compenser les mois d’inactivité ; nous avons décidé de démarrer ce programme dès le 15 juin. Vous en verrez le contenu dans la Gazette.
4) Pour finir, nous avons dû déplacer tous nos rendez-vous habituels et je vous annonce que l’Assemblée Généraleaura lieu : le lundi 31 août, salle Devosge à 14h30.
Chère Opadienne, cher Opadien,
Nous venons de traverser ensemble une épreuve difficile, continuez à prendre soin de vous, nous espérons vous retrouver au plus vite au sein de notre belle association l’OPAD !

 

 

 

L’Écho des Toits en version numérique (flipbook)

Consulter les nouveautés sur la mutuelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas dans la maquette mais je garde ces essais

FlipSnack

FlipHtml5

 

Flip PDF Profesional

Issuu

 

Publié le : 21 juin 2020